Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne

 
Accueil du site >  Editos
Type Article :
Edito

Sur le Web

Service National des Relation avec les Musulmans
El Kalima
St Philip’s Centre
Christian Muslim Forum
Le Christian Muslim Forum a pour vocation de construire et partager des relations entre chrétiens et musulmans en Angleterre et au-delà.
 
SERIC

Vous êtes chrétien ou musulman et vous avez fait l’expérience de la rencontre de l’autre différent par sa foi et ses pratiques religieuses en échangeant avec lui sur votre manière de vivre et d’exprimer votre foi dans le contexte culturel, religieux, social et politique de notre temps, ou en étant impliqué avec lui dans la vie de quartier, dans le monde du travail, dans l’action culturelle, dans l’action sociale ou politique,

Vous êtes chrétien ou musulman et vous pensez que bon nombre de chrétiens et de musulmans ont de l’autre ou de sa religion une image faussée par des siècles de déni de l’autre et de sa foi,

Vous êtes chrétien ou musulman et vous estimez qu’il est indispensable que dans notre société, des porteurs d’expressions religieuses et philosophiques différentes apprennent à se découvrir et à échanger sur ce qu’ils vivent pour construire un monde de justice et de paix.

 
Groupe des Foyers Islamo-Chrétien

Afin de mieux vivre leur différences culturelle et religieuse, des couples islamo-chrétiens ont épruvé le besoin de se retrouver. Depuis 1977, ils se réunissent afin de réfléchir à leur engagement de couple, de mettre en commun leur expérience, et approfondir leur foi.

Le groupe de foyers islamo-chrétiens souhaite partager ses préoccupations, ses découvertes, et aider les couples mixtes. Autonomes, nous avons des liens avec toutes personnes et organisation qui désirent promouvoir le dialogue, le respect entre chrétiens et musulmans.

 
La Maison Islamo-Chrétienne
Quand des cultures différentes s’accueillent, le monde change d’aspect. Musulmans et chrétiens créent "la maison de demain" où l’hospitalité n’est pas un vain mot.
 
Lettre N°42
mercredi 2 juillet 2014
par Béatrix Dagras

Au revoir Öve, Bonjour Béatrix.

Le 24 avril dernier, réunis en Assemblée Générale, nous avons exprimé notre cordiale reconnaissance à notre coprésident, Ove Ullestad, qui, au terme de huit années de ce service essentiel du GAIC, et appelé à oeuvrer sous d’autres cieux, nous quittait en nous confiant : "Le GAIC a laissé des traces en moi (...) vous ne pouvez pas les effacer." Toute marque indélébile du coeur est porteuse de sens donné à l’existence ; elle en répand les effets, suscite et mobilise des énergies. Bonne route à notre ami pour continuer à semer l’ouverture et la convivialité sans frontières, rassembleuse de la famille humaine !

Les circonstances ont amené le Conseil d’Administration à me désigner pour lui succéder. Dans la gratitude pour la confiance qui m’est faite, je me mets à la tâche en commençant par découvrir avec admiration et bonheur, un Groupe d’Amitié, aux dimensions insoupçonnées, riche d’une longue expérience, source d’initiatives menées avec compétence, sagesse et à l’épreuve du temps, novateur avisé qui saisit et suscite les opportunités de rencontres, de dialogue, de collaboration, soucieux de maintenir et d’intensifier les relations, témoin du dynamisme inépuisable de volontés unies pour qu’advienne une Humanité plurielle fraternellement rassemblée.

Un tel propos a la solidité du roc qui traverse les âges de la planète, devenue aujourd’hui grand village : les Humains de partout s’y brassent en permanence et échangent en temps réel sans autre air à respirer que celui de leurs altérités ; aspirer cet air à pleins poumons ou "aspirer" à s’en extraire jusqu’à s’asphyxier dans ses propres alvéoles, tel est le dilemme, le défi décisif. Nul ne s’humanise, en effet, sans ouverture aux autres : s’intéresser à eux, écouter, échanger, travailler ensemble à un monde où chacun partage ce qu’il a de meilleur pour le bonheur de tous, sont terreau d’amitié, racine de la confiance mutuelle qui ouvre au dialogue en vérité sur le sens de l’existence.
"Le bien ne fait pas de bruit et le bruit ne fait pas de bien", dit l’adage.
Dans un monde hyper-médiatisé où claironnent les rapports de méfaits forgeurs de l’opinion publique, la peur, le refus, l’exclusion, la haine du semblable parce qu’il est différent rendent l’atmosphère en perte d’oxygène. Inlassablement, à travers les bourrasques, continuons à la revigorer du Souffle vivifiant que nous tenons du Dieu vivant : il anime, dans le secret de leurs coeurs, les volontés déterminées et à l’oeuvre pour bâtir, dans l’espérance indéfectible, un monde de respect, d’accueil, d’estime, de promotion des diversités comme autant de bienfaits que répand le Créateur pour le plein épanouissement fraternel et solidaire de tous et de chacun sans exception.

Au GAIC, courage et bon vent ! L’avenir est à ceux qui "marchent humblement avec leur Dieu." (cf prophète Michée, 6,8).

Béatrix Dagras


Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Edito lettre 34
    5 juillet 2010

  2. "Les amis de Dieu " contre tous les terrorismes"
    5 janvier 2011

  3. Editorial de la lettre 36
    30 avril 2011

  4. Editorial de la lettre 37
    25 avril 2012

  5. Edito lettre 38
    10 avril 2013

  6. Lettre N°40
    1er novembre 2013

  7. Lettre N°41
    15 mars 2014

  8. Lettre N°42
    2 juillet 2014

  9. Lettre 43
    28 février 2015

  10. Edito lettre 44
    30 juin 2015

  11. Edito Lettre 45
    13 janvier 2016

  12. Editorial de la lettre 46
    25 janvier 2017

  13. Editorial de la lettre 47
    29 juillet 2017

  14. Editorial de la GAIC News N1
    20 décembre 2017

  15. Un nouveau site pour le GAIC
    10 avril 2018