Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne

 
Accueil du site >  Actualités

Brèves

Sur le Web

Service National des Relation avec les Musulmans
El Kalima
St Philip’s Centre
Christian Muslim Forum
Le Christian Muslim Forum a pour vocation de construire et partager des relations entre chrétiens et musulmans en Angleterre et au-delà.
 
SERIC

Vous êtes chrétien ou musulman et vous avez fait l’expérience de la rencontre de l’autre différent par sa foi et ses pratiques religieuses en échangeant avec lui sur votre manière de vivre et d’exprimer votre foi dans le contexte culturel, religieux, social et politique de notre temps, ou en étant impliqué avec lui dans la vie de quartier, dans le monde du travail, dans l’action culturelle, dans l’action sociale ou politique,

Vous êtes chrétien ou musulman et vous pensez que bon nombre de chrétiens et de musulmans ont de l’autre ou de sa religion une image faussée par des siècles de déni de l’autre et de sa foi,

Vous êtes chrétien ou musulman et vous estimez qu’il est indispensable que dans notre société, des porteurs d’expressions religieuses et philosophiques différentes apprennent à se découvrir et à échanger sur ce qu’ils vivent pour construire un monde de justice et de paix.

 
Groupe des Foyers Islamo-Chrétien

Afin de mieux vivre leur différences culturelle et religieuse, des couples islamo-chrétiens ont épruvé le besoin de se retrouver. Depuis 1977, ils se réunissent afin de réfléchir à leur engagement de couple, de mettre en commun leur expérience, et approfondir leur foi.

Le groupe de foyers islamo-chrétiens souhaite partager ses préoccupations, ses découvertes, et aider les couples mixtes. Autonomes, nous avons des liens avec toutes personnes et organisation qui désirent promouvoir le dialogue, le respect entre chrétiens et musulmans.

 
La Maison Islamo-Chrétienne
Quand des cultures différentes s’accueillent, le monde change d’aspect. Musulmans et chrétiens créent "la maison de demain" où l’hospitalité n’est pas un vain mot.
 
Ma rencontre avec le Saint Père,
sous le signe de l’espérance
samedi 25 novembre 2006
par Mustapha Cherif

J’ai eu le privilège et le grand honneur d’être reçu, à ma demande, en audience privée, par le Saint Père Benoît XVI, ce 11 novembre à Rome. Je fus touché par son accueil, en tete a tete, par sa bonté et son attention. Je l’ai vivement remercié pour cette première rencontre, entre sa sainteté et un penseur musulman, ce qui marque son attachement au dialogue interreligieux. A l’insigne autorité morale et en théologie du Saint Père, je ne saurai rien lui apprendre. Je lui ai humblement dit : Puissiez-vous rappeler que l’Islam représente une haute spiritualité, une voie authentique de Dieu, comme en témoignent les croyants et leur civilisation depuis 15 siècles. Cette religion révélée et universelle, proche du christianisme et du judaïsme, est le troisième rameau monothéiste, ultime étape de l’histoire du Salut.

Il a approuvé par sa sagesse, le fait que chrétiens et musulmans ne doivent pas être concurrents, mais alliés et amis. J’ai precisé que la polémique du « choc des civilisations », la recherche d’un nouvel ennemi et la stigmatisation de l’Islam ne sont-ils pas une diversion pour occulter les problèmes de notre époque, pour nous diviser, nous frères abrahamiques, afin de faire régner le culte du veau d’or ? Ces dérives n’aboutissent-elles pas à des formes de déshumanisation et à la sortie de la religion de la vie ? Après l’innommable, vécu durant la deuxième guerre mondiale, le mot d’ordre des peuples était « plus jamais cela ». Aujourd’hui, le retour de la haine raciale et religieuse, de l’antisémitisme, qui vise en particulier les musulmans est une menace pour tous. Le Saint Père, mieux que quiconque, sait que sur le plan éthique, une des missions de l’Eglise est de s’opposer à cette bête immonde, à la logique faustienne et aux politiques bellicistes, s’opposer à la déformation et atteinte des religions, comme l’Islam qui respecte le christianisme, vénère le Messie, Jésus, Verbe de Dieu fortifié par l’Esprit saint et sa mère Marie. Nous musulmans sommes convaincus, ai-je souligné, que sa Sainteté dira ce qui est juste, en ce qui concerne les problèmes du monde, pour faire reculer les injustices et le racisme. Il a pleinememt partage l’idee que nous avons besoin de pensée critique objective et de messages de fraternité.

De par le souci de dialogue du Saint Père, je lui ai dis quelques mots sur l’Islam. Notamment que la vitalité de l’islam se fonde sur la base du témoignage libre, que le culte doit débuter par le refus des idoles : « il n’y a pas de dieu sauf Dieu et Mohamed est son Prophète ». L’islam rappelle que les êtres humains sont libres et égaux et que seule le degré de piété les différencie. Aux yeux des musulmans, c’est cela qui honore l’humanité. Le Coran dit « Que celui qui veut croit et que celui qui veut mécroit ». Croire est une grâce de Dieu.

Au sujet de la violence, j’ai tenu à clarifier que l’islam préconise à chacun des croyants face à l’adversité, de pardonner, de patienter, de faire preuve de miséricorde. En ce qui concerne la responsabilité collective, face aux agressions subies, pour ne pas se retrouver dans le rapport du loup et de l’agneau, pour sauvegarder le droit à l’existence des peuples, l’islam codifie de manière stricte le recours à la « guerre juste », (que le Prophète, l’homme total, Miséricorde pour les mondes , qualifia de « petit » djihad), comme légitime défense. Ne jamais être l’agresseur, préserver les civils, et en particulier les moines chrétiens, les faibles, l’environnement, et rester toujours équitable. C’est le principe de la « guerre juste » et non point de « guerre sainte ». Saint Augustin, n’avait pas dit autre chose. Le grand djihad c’est l’effort vers la maîtrise de soi, vers l’élévation spirituelle, le bel agir.

J’ai ajouté, que les musulmans dans leur immense majorité, réprouvent et critiquent l’archaïsme religieux, l intolerance, l’instrumentalisation de la religion, la violence aveugle et l’égarement d’une infime minorité. Ils savent que ces errements sont issus de lectures arbitraires des textes et ont des causes politiques, exploitées et aggravées par des manipulations. Il est de notre devoir de dénoncer les amalgames grossiers entre l’Islam et l’extrémisme. La communauté musulmane peut se régénérer et aider le monde moderne, qui est dans une tragique impasse, malgré les prodigieux progrès scientifiques, à réinventer une nouvelle civilisation qui fait tant défaut.

La révélation s’adresse à la raison pour l’éclairer. L’Islam se fonde sur un seul miracle, celui du Coran qui parle à la raison et au coeur. La civilisation islamique a contribué à l’émergence de la renaissance européenne. S’interroger sur Dieu au moyen de la raison est un acte naturel en Islam, lié à la prime nature de l’humain, la fitra. Dieu est Transcendant, Celui à qui rien ne ressemble, Il est aussi très proche, plus proche de nous, précise le Coran, que l’intériorité de notre cœur. La capacité de la Révélation , à orienter vers le vrai, est incomparable, et ne dépend pas d’un système de pensée, par-delà le caractère heureux du lien entre foi et raison.

J’ai exprimé à sa Sainteté notre souci de contribuer, tous ensemble, au respect des religions, préserver les acquis du dialogue séculaire, faire reculer la méconnaissance, le fanatisme, rappeler notre socle commun, relancer la réflexion sur nos différences et les défis communs. Le dialogue interreligieux est le facteur décisif de l’alliance des civilisations. A cette fin, j’ai soumis à la haute appréciation de sa Sainteté trois suggestions : -la tenue d’un colloque interreligieux sur le thème de la lutte contre la haine religieuse. - La sensibilisation de la communauté internationale sur le caractère condamnable des offenses et des atteintes contre les symboles sacrés des religions, à l’instar des principes relatifs au racisme et à l’antisémitisme, dans le respect du droit en matière de liberté d’_expression et de critique. Enfin, le soutien et la multiplication de groupes et réseaux d’amitié, de dialogue et de recherche islamo-chrétiens à travers le monde. Avec attention et comprehension, le Saint Pere partage le souci de travailler a la paix et la justice. Cette rencontre est un beau signe d’espérance.

Mustapha Chérif, philosophe, islamologue, ancien ministre algérien

Rome le 11 Novembre 2006


Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Jean-Loup/Abd-El-Halim Herbert, notre frère...
    21 juin 2005

  2. Le père René Mazenod, notre ami...
    22 juin 2005

  3. Association La Vie Nouvelle
    22 juin 2005

  4. ATTENTATS DE LONDRES
    8 juillet 2005

  5. Réactions aux attentats de Londres
    30 octobre 2005

  6. Des nouvelles de Soul of Europe
    20 février 2006

  7. Décès du Père Gilles Couvreur
    15 mai 2006

  8. Message des communautés chrétiennes de Trappes, addressé au musulmans de Trappes
    24 septembre 2006

  9. Réaction à l’émission "Complément d’enquête"
    18 novembre 2006

  10. Ma rencontre avec le Saint Père,
    25 novembre 2006

  11. Rapport moral 2006
    15 mai 2007

  12. Compte rendu de l’Assemblée générale GAIC du 12 mars 2007
    15 mai 2007

  13. Voyage à Leicester, Visite de « St Philip’s Centre »
    5 septembre 2007

  14. Rencontre entre le pape Benoit XVI et l’ancien Président de la République d’Iran, Mohhammed Khatami
    5 septembre 2007

  15. L’hégémonie est la violence des forts
    6 mars 2008

  16. Rencontre islamo-chrétienne à Jamhour sur le thème « Ensemble autour de Marie »
    13 avril 2008

  17. Intervention du cardinal Barbarin au premier Congrès sur la Miséricorde
    13 avril 2008

  18. ÊTRE CITOYEN D’EUROPE ET HOMME DE FOI
    29 octobre 2008

  19. An Easter Message for 2009
    9 avril 2009

  20. Message de Noël 2009
    16 décembre 2009

  21. Message de Pâques 2010
    30 mars 2010

  22. Voeux de Ramadan 2010
    10 août 2010

  23. Message à l’occasion de l’Aïd-el-Fitr 2010
    8 septembre 2010

  24. Voeux
    20 décembre 2010

  25. Communiqué de presse
    15 mars 2011

  26. Easter Greetings
    16 avril 2011

  27. Message de Pâques 2011
    23 avril 2011

  28. "Sur les voies de l’amour"
    22 juin 2011

  29. Message de Ramadan 2011
    31 juillet 2011

  30. Lettre au Président Sarkosy
    13 septembre 2011

  31. Après la demande de reconnaissance de l’Etat palestinien : quelles sont les perspectives pour l’Etat de Palestine, quelle est la solidarité souhaitable, quel peut être l’engagement des chrétiens et des musulmans ?
    3 décembre 2011

  32. Jusqu’où peut aller le dialogue islamo-chrétien ?
    13 décembre 2011

  33. Message de Noël 2011
    22 décembre 2011

  34. Chrétiens et Musulmans en dialogue !
    15 février 2012

  35. Message de Pâques 2012
    7 avril 2012

  36. Une journée au parc expo du Bourget.
    22 avril 2012

  37. La lettre 37 du GAIC est parue
    25 avril 2012

  38. Noël 2012
    21 décembre 2012

  39. Message de Pâques 2013
    27 mars 2013

  40. Message de Ramadan 2013
    10 juillet 2013

  41. Lettre aux Responsables catholiques et musulmans
    8 octobre 2013

  42. Mabrouk Aïd
    14 octobre 2013

  43. Message du Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne suite à votre voyage auprès des réfugiés syriens
    24 octobre 2013

  44. 20 ans du GAIC - Remerciements
    3 décembre 2013

  45. Message de Noël 2013
    25 décembre 2013

  46. Message de Ramadan 2014
    26 juin 2014

  47. Communiqué
    15 août 2014

  48. Aïd El Adha 2014
    4 octobre 2014

  49. Pierre et Mohamed dans la région Lyonnaise
    10 octobre 2014

  50. Semaine de Rencontres Islamo-Chrétiennes 2014
    novembre 2014

  51. The Week of Christian-Muslim Encounters for 2014
    novembre 2014

  52. Accompagner la mort comme une étape
    15 novembre 2014

  53. Message de Paix à l’occasion de Noël 2014
    25 décembre 2014

  54. Attentat du 7 janvier 2015
    7 janvier 2015

  55. Message de Pâques 2015
    2 avril 2015

  56. Communiqué
    8 mai 2015

  57. Voeux de l’Aïd el Fitr 2015
    17 juillet 2015

  58. IN MEMORIAM, Jean LAFOSSE-MARIN, administrateur du GAIC
    24 juillet 2015

  59. Aid El Adha
    23 septembre 2015

  60. Semaine de Rencontres Islamo-Chrétiennes 2015
    12 novembre 2015

  61. Communiqué
    14 novembre 2015

  62. Y a-t-il un Salut possible pour l’Autre dans nos traditions respectives ?
    18 novembre 2015

  63. Noël et Mawlid
    23 décembre 2015

  64. Imams et prêtres : quelle formation pour aujourd’hui ?
    30 janvier 2016

  65. Veoux de Pâques 2016
    26 mars 2016

  66. Soirée de partage fraternel - Concert de Chants Sacrés - Rupture du Jeûne
    27 juin 2016

  67. Voeux Aïd el Fitr 2016
    7 juillet 2016

  68. Communiqué
    27 juillet 2016

  69. Ensemble avec Marie 2017
    25 mars 2017

  70. Communiqué du Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne (GAIC)
    3 mai 2017

  71. Week-end d’Amitié Islamo-Chrétienne à Taizé 5 au 8 mai 2017
    5 mai 2017

  72. Proposition de questionnaire aux candidats des législatives 2017
    13 juin 2017

  73. Lettre N° 47
    28 juillet 2017

  74. Le GAIC à Taizé pour la semaine de rencontres des 18-35 ans, du 20 au 27 août 2017
    5 octobre 2017

  75. 17ème Semaine de Rencontres Islamo-Chrétiennes - Communiqué de Presse
    12 octobre 2017

  76. Une cartographie des différents évènements se déroulant au cours de la SERIC 2017
    27 octobre 2017