Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne

 
Accueil du site >  Ateliers >  Enseignement du fait religieux

Brèves

Sur le Web

St Philip’s Centre
Christian Muslim Forum
Le Christian Muslim Forum a pour vocation de construire et partager des relations entre chrétiens et musulmans en Angleterre et au-delà.
 
SERIC

Vous êtes chrétien ou musulman et vous avez fait l’expérience de la rencontre de l’autre différent par sa foi et ses pratiques religieuses en échangeant avec lui sur votre manière de vivre et d’exprimer votre foi dans le contexte culturel, religieux, social et politique de notre temps, ou en étant impliqué avec lui dans la vie de quartier, dans le monde du travail, dans l’action culturelle, dans l’action sociale ou politique,

Vous êtes chrétien ou musulman et vous pensez que bon nombre de chrétiens et de musulmans ont de l’autre ou de sa religion une image faussée par des siècles de déni de l’autre et de sa foi,

Vous êtes chrétien ou musulman et vous estimez qu’il est indispensable que dans notre société, des porteurs d’expressions religieuses et philosophiques différentes apprennent à se découvrir et à échanger sur ce qu’ils vivent pour construire un monde de justice et de paix.

 
Groupe des Foyers Islamo-Chrétien

Afin de mieux vivre leur différences culturelle et religieuse, des couples islamo-chrétiens ont épruvé le besoin de se retrouver. Depuis 1977, ils se réunissent afin de réfléchir à leur engagement de couple, de mettre en commun leur expérience, et approfondir leur foi.

Le groupe de foyers islamo-chrétiens souhaite partager ses préoccupations, ses découvertes, et aider les couples mixtes. Autonomes, nous avons des liens avec toutes personnes et organisation qui désirent promouvoir le dialogue, le respect entre chrétiens et musulmans.

 
La Maison Islamo-Chrétienne
Quand des cultures différentes s’accueillent, le monde change d’aspect. Musulmans et chrétiens créent "la maison de demain" où l’hospitalité n’est pas un vain mot.
 
SRI, Services des relations avec l’Islam

Ce secrétariat est un des organismes mis en place, dès 1974, par les évêques de l’Eglise Catholique de France. Il vise à maintenir des contacts réguliers avec des associations et des personnes appartenant à la religion musulmane, il conseille aussi les chrétiens (prêtres, religieux ou laïcs) que leur situation ou leur fonction amène à établir des liens plus suivis avec des croyants musulmans.

Le secrétariat organise aussi des conférences et des sessions de formation, notamment en juillet. Il publie régulièrement une Lettre que l’on peut obtenir sur demande, ainsi que des dossiers sur des sujets plus précis concernant l’Islam de France et la théologie chrétienne sur le dialogue inter-religieux.

Il dispose aussi d’une bibliothèque ouverte aux chercheurs et aux étudiants, tant chrétiens que musulmans.

 
GROUPE DE RECHERCHES ISLAMO-CHRÉTIENNE
Depuis 1997, au sein du GRIC (Groupe de recherches islamo-chrétien), des chercheurs chrétiens et musulmans se rencontrent régulièrement en différents pays pour dialoguer et approfondir des questions importantes comme le rapport aux Textes sacrés, pluralisme et laïcité, foi et justice, péché et responsabilité éthique ou les identités en devenir.
 
Prénoms chrétiens et musulmans
Un substrat commun.
jeudi 26 janvier 2006
par Christian Lochon

L’atelier « Enseignement du fait religieux à l’école » s’est penché dans son souci de rapprochement des faits culturels sur l’attribution des prénoms à des enfants de culture chrétienne ou occidentale et de culture musulmane. Les découvertes, issues de la recherche commune de spécialistes français et maghrébins ont conduit à des pistes d’expérimentation concernant l’école primaire, et portant sur l’onomastique et le lexique.

En prenant comme corpus le calendrier des Postes Françaises, on s’aperçoit de l’existence de deux saints chrétiens aux noms arabes, Abdallah (fêté le 13 janvier, mort à Cordoue, en 852) et Habib (fêté le 19 janvier, et ayant vécu en Irak au IVe siècle) ...Se basant sur la signification des prénoms en français et en arabe, on peut établir par ailleurs des correspondances entre prénoms :

Victor, VincentGhazi, Mansour, Nasser, Faouzi
Théodore, Théodule Abdallah, Habib
Aimé, Dieudonné Atallah
Léon Oussama, Dargham, Assad, Hamza
Lucien, Lucie, Luc Nour(eddine)
Clair(e) Zaher
Basile (empereur en grec) Mâlek
Nazaire (consacré en latin) Mohamed
Maur Larbi
Rose Ouarda
Sébastien (vénéré en grec ) Azzam, Ahmed
Ange, Angélique, Angèle Mâlek, Malika
Juste, Justin Adel
Valentin (en latin « en bonne ; santé ») Salim
Honoré Mahmoud
Vivant Abdelhay
Stéphane (couronné en grec) Tajeddine
Félix (heureux en latin) Said
Virginie Afaf

On peut aussi, approcher ces correspondances en examinant des prénoms résultant d’actes de foi ; dont les concepts sont les mêmes : Pour célébrer le jour de prière par excellence, des parents musulmans appelleront leur fils « Jamaa » (vendredi) et des parents chrétiens « Dominique » (dimanche) Là aussi, la recherche n’est pas close. On imagine l’impact d’un tel rapprochement lorsque, pour les tout petits, on rappellera la fête du jour : « C’est ta fête Rose, mais la tienne aussi Ouarda », et ces enfants, tout naturellement, transmettront l’information à leurs parents. L’association SELEFA a d’ailleurs reçu des demandes de renseignements pour le choix de prénoms d’enfants issus de couples mixtes.

Enfin si l’on examine l’origine des prénoms français ou européens les plus usuels, on s’aperçoit qu’ils viennent de sources proche-orientales, Jacques (Yacoub), Jean (Youhanna, Yahya), Simon (Semaan).

Souvent l’origine est araméenne : Marie, Marthe, Madeleine, Marguerite, Suzanne, Barnabé, Barthélémy, Pierre, Benjamin... Certains hésitent encore a parler de sources communes alors que plus de 2500 noms communs de la langue française sont d’origine arabe !.


Répondre à cet article